Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Évasion

Les Carnets de Romy : destination Siem Reap au Cambodge

Publié le 16 août 2022

Voyage à présent avec Romina Tchiang Sang, une femme de Polynésie qui a le voyage pour passion et la planète pour terrain de jeu. Une exploratrice des temps modernes qui n’oublie pas pour autant ses racines : le fenua. Avec « Les carnets de Romy », Femmes de Polynésie lui dédie un espace d’expression où l’évasion sera de mise. Ce mois-ci Romy nous emmène à la découverte de Siem Reap au Cambodge. Bon voyage à tous ! 

“J’ai la bougeotte, ce n’est pas de ma faute, je suis un petit globe trotteur qui aime la vie !”

C’est parti pour un moment dépaysant au cœur de la ville de Siem Reap au Cambodge.

Lors de mon séjour au Cambodge, Siem Reap était une destination incontournable pour moi, car elle se trouve à proximité des célèbres temples d’Angkor, la plus importante attraction touristique du pays et le plus grand temple religieux du monde. C’est un véritable symbole du Cambodge, car il figure sur le drapeau national, et depuis 1992, Angkor est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le site archéologique est impressionnant et immense ! Je me suis déplacée en tuk-tuk, moyen de locomotion typique en Asie. Les nombreux temples et bassins sont superbes, l’architecture est grandiose, les statues et les sculptures sur la pierre sont stupéfiantes.Enfin, les perspectives sont à couper le souffle ! N’hésitez surtout pas à explorer les moindres recoins et laissez-vous le temps d’imaginer ce à quoi ressemblait le quotidien à l’époque.

Sans grande surprise, les temples que j’ai le plus appréciés sont ceux d’Angkor Vat qui s’étendent sur plus de 200 hectares. Les hauts murs représentent des montagnes, les douves montrent l’océan et le sommet du temple évoque la demeure des dieux. J’ai également pu admirer le Bayon, l’un des bâtiments les plus connus et les plus impressionnants d’Angkor, avec ses hautes tours et ses grands visages sculptés dans la roche. Pour finir, je souhaite mentionner le Ta Prohm, ancien sanctuaire très apprécié des photographes par ses murs soutenus grâce aux nombreux arbres.

Les temples d’Angkor sont des chefs-d’œuvre architecturaux les plus spectaculaires encore debout dans le monde, mais ce sont avant tout des lieux sacrés pour les Cambodgiens et il convient donc de les respecter en s’habillant correctement !

En soirée, je passais énormément de temps à déambuler dans les marchés nocturnes où les boutiques de souvenirs, les étalages de produits traditionnels (soie cambodgienne, sculpture sur bois, poterie, céramique, peinture…) et les stands de nourriture foisonnent. Je tiens à préciser que les mets sont délicieux et que vous allez vous régaler au Cambodge ! Pour les plus téméraires, il y aura des serpents, des scorpions et autres surprises grillées. Il y a également des spas qui proposent des massages suivant une pratique traditionnelle basée sur le massage khmer. Ils proposent également une thérapie avec des poissons et pendant ce massage particulier, les ceux-ci mangent les cellules mortes sur les pieds. Une expérience amusante à essayer.

Autre incontournable de la ville, le musée national d’Angkor qui retrace toute l’histoire de la civilisation khmère. Plusieurs galeries montrent la richesse de l’art local dans les temps anciens et présentent le patrimoine culturel et historique de la région.

Non loin de là, sur le lac Tonlé Sap, embarquée sur l’une des petites embarcations, je découvre les villages flottants, des habitations sur pilotis ou construites sur des bateaux. J’en garde un joli souvenir, surtout grâce aux nombreux sourires d’une communauté de pêcheurs !

J’ai également pu visiter lors de ce séjour, une ferme de crocodiles, une expérience surprenante ! De même, je garde un souvenir ému de ma balade à dos d’éléphant bien qu’aujourd’hui, en y repensant, je trouve un peu cruel le fait qu’ils portent des touristes à longueur de journée.

J’ai en revanche adoré les cours de poterie avec des artisans cambodgiens vraiment talentueux et chaleureux. Un vrai bonheur avec mes petits trésors réalisés et un certificat en prime !

Pour ma dernière soirée, je me rends à un dîner spectacle de danse Apsara. Une des plus belles découvertes de ce voyage pour moi. Les plats traditionnels cambodgiens étaient excellents, la salle extrêmement belle et les danses étaient à la fois sublimes et captivantes. Le langage corporel, les costumes et les bijoux étaient splendides. Mais c’est plus tard que j’apprends que la danse Apsara a été déclarée par L’UNESCO comme étant un chef-d’œuvre du patrimoine de l’humanité !

Le Cambodge est magnifique et est à visiter absolument ! J’espère pouvoir y retourner car il y a encore beaucoup à découvrir !

Romina Tchiang Sang 
Rédactrice web

© Photos : Romina Tchiang Sang pour Femmes de Polynésie

À découvrir également :

Partagez Maintenant !

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir du contenu de qualité

* En cliquant sur VALIDER, nous attestons que l'adresse mail ne sera utilisée que pour diffuser notre newsletter et que vous pourrez à tout moment annuler votre abonnement.

FemmedePolynésie

GRATUIT
VOIR