Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Notre culture polynésienne perdure et s’exprime sous de nombreuses formes : la langue, la danse, le chant, les tatouages… Cette richesse incontestable qu’offre la culture traditionnelle, nous l’explorons ici.

Poète des lignes : Entre Nature et Identité

Yiling, son prénom résonne comme une douce mélodie que la rivière a portée en son sein, puis déposée à la mer, grandie et sereine, comme...

Ayo : “Maintenant, je sais qu’un endroit comme la Polynésie existe”

C’est peu de dire que nous sommes tombés à ses genoux. Ayo, la captivante chanteuse de « Down on my knees¹ », a posé ses valises il y...

Guérisseuse des corps : Quand l’image sert la thérapie de soi

Aujourd’hui, Femmes de Polynésie est allé à la rencontre de Cartouche, une artiste engagée dans la photographie polynésienne. Depuis son retour au Fenua, ses projets...

Dessiner pour exister

À l’adolescence, Coraly dévore les bandes dessinées. Quand elle découvre que le travail d’illustration peut être un vrai métier, elle décide de tenter l’expérience. Elle...

Alexandra, la Poésie du Corps

Un pareo noué sur la hanche, une fleur de tiare à l’oreille et le sourire aux lèvres, c’est ainsi qu’Alexandra aime vivre sa culture. Le...

Eli, l’Encre d’un Partage

Jeune, femme et tatoueuse, Eli aime les défis… Petite, elle prenait plaisir à gribouiller dans la marge, aujourd’hui elle signe de son aiguille le plus beau...

Mini-leçon de Pa’umotu : Les Salutations / Se présenter

Et si vous vous mettiez au reo tahiti, au reo magareva, reko pakumotu et ‘eo ‘enana, ‘eo ‘enata ?  Chez Hommes de Polynésie et Femmes...

Clown Nani : Tout pour le sourire des enfants

Après avoir longtemps hésité entre le cirque et la psychologie, Anne-Marie Rancurel a finalement choisi le métier d’artiste-clown. Elle fait aujourd’hui le bonheur des enfants...

Danie, une vie dévouée au Ori tahiti et au tourisme

A 46 ans, Danie Roometua est une femme épanouie. En plus de posséder son école de ori tahiti, elle occupe en parallèle un poste de...

Yesta, le reo par l’immersion culturelle

Elle aurait préféré s’appeler Rauhere, son prénom ne reflètant pas à ses yeux son appartenance à la terre polynésienne et à sa culture. Et c’est...