Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Pour réussir ses études, gravir avec succès les échelons ou devenir son propre patron, il suffit d’une chose : de la confiance en soi. Et cette confiance, elle se travaille. Avec de l’information, de l’exercice et un bon accompagnement, rien ne pourra vous arrêter.

VAHINE AUE, la mécanique aéronautique au féminin!

Si enfant nous aimons lever les yeux au ciel pour admirer ces grands oiseaux de métal, c’est sous leurs ailes que les yeux de Vahine...

Travail et persévérance, Cataline en connaît un rayon!

À 42 ans, Cataline est un des visages les plus anciens du supermarché Champion de Taravao. Aujourd’hui dans l’ombre de Carrefour et des enseignes de...

Julie Vigouroux fait aimer l’anglais aux collégiens !

Nous vous avions partagé, à travers les articles sur Mathilde Monbrison, et l’an dernier The Polynesian wonder woman, les travaux de ses élèves collégiens, qu’elle...

Rava : Les yeux vers le ciel, mais la tête sur les épaules

Tout le monde l’appelle Rava, mais elle se prénomme aussi Raihau: Rai, le ciel, et hau, la paix… Sa féminité et sa douceur contrastent avec...

Reiarii : la danse, passionnément

Il y a quinze ans, elle aurait pu aller plus loin dans les études, voyager et danser deux fois plus qu’elle ne l’a fait. Mais...

Mélodie cuisine en pleine mer !

En plein milieu de l'océan atlantique, le yacht de 35 mètres tangue, la mer est remontée, le skipper et l'équipage sont affamés. Sous le pont,...

Kahaia Lesage, capitaine de sa vie !

Agent à Air Tahiti pendant 9 ans, Kahaia a lâché il y a 4 ans la sécurité du salariat pour reprendre les rênes d’un business...

Moehana : l’étoile polynésienne du Cirque

Moehana Vanaa, originaire de Moorea, vient de réussir du premier coup son entrée dans l’École Nationale de Cirque de Montréal, une des meilleures écoles au...

Natacha, les émotions du palais par le vin

À première vue, rien ne destinait Natacha à devenir fine connaisseuse et amatrice de vin. Ne faisant pas partie de sa culture, c'était pour elle...

Tokahi Arles : « on prend soin des gens, mais dans l’ombre »

Certaines fois on se dit qu’il a fallu attendre la crise covid 19 pour mettre à l’honneur des hommes et des femmes dont le métier...