Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Évasion

Les carnets de Romy: destination République Tchèque

Publié le 4 juillet 2020

Voyage à présent avec Romina Tchiang Sang, une femme de Polynésie qui a le voyage pour passion et la planète pour terrain de jeu. Une exploratrice des temps modernes qui n’oublie pas pour autant ses racines : le fenua. Avec « Les carnets de Romy », Femmes de Polynésie lui dédie un espace d’expression où l’évasion sera de mise. Ce mois-ci Romy nous emmène à la découverte de la République Tchèque. Bon voyage à tous ! 

“J’ai la bougeotte, ce n’est pas de ma faute, je suis un petit globe trotteur qui aime la vie !”

Suivez-moi pour une escapade en République Tchèque, et plus exactement en Bohême, en  commençant par sa capitale historique : Prague, “la ville aux cent clochers” !

Centre historique de Prague

Dès les premiers pas, Prague  m’apparaît comme une ville très colorée, vivante et animée. Chaque rue et chaque place sont un prétexte à l’émerveillement.

Une fois ma crise d’allergie passée (il m’arrive toujours quelque chose dans mes voyages !), nous nous dirigeons vers le centre-ville et découvrons en chemin de nombreux parcs, églises et bâtiments anciens. Il est très facile de se déplacer à Prague : métro, tramway, bus, marche et pourquoi pas une balade en calèche ?

A notre arrivée au musée national, mon compagnon et moi-même sommes ravis de voir cet édifice imposant qui culmine la place Venceslas. A n’en pas douter, c’est une des attractions majeures que la ville peut nous offrir. Cette place immense de 41 400m², tout en longueur, est d’ailleurs comparée aux Champs-Élysées et de multiples hôtels, restaurants et magasins chics l’entourent. Prague est une ville haute en couleurs par son architecture et l’animation de ses rues bouillonnantes : artistes de rue, peintres, musiciens, dresseurs de serpents, etc.

Sur la place de la vieille ville, nous découvrons la fameuse horloge astronomique. Construite au moyen âge (vieille de 600 ans !), elle continue de s’animer à chaque changement d’heure. Douze petits santons (les apôtres) défilent, entourés d’autres figures métaphoriques : la mort, un turc, l’avarice et la vanité.

Nous nous rendons ensuite au majestueux château de Prague qui se dresse sur les hauteurs de la ville. La montée me fatigue, mais je suis consolée par la vue imprenable offerte sur tout Prague. En contrebas, on aperçoit les nombreux ponts qui enjambent la Vltava, le fleuve qui traverse la capitale et notamment le pont Charles, où nous nous rendons à présent. C’est le clou du spectacle et probablement le monument le plus célèbre de Prague. Sur ce pont, de nombreuses statues nous guettent depuis ses rebords ainsi que deux tours gothiques à chaque extrémité.

Pravcicka Brana

Quelques jours plus tard, rendez-vous à la gare pour prendre le train en direction de Ceska Kamenice, une petite ville du nord du pays, au cœur d’un parc national. Des amis tchèques nous y attendent pour une semaine de randonnées.

Petite anecdote amusante : lors de notre première randonnée, nous sommes tombés sur  un bâtiment à la façade rose, ressemblant comme deux gouttes d’eau à celui du film « Grand Budapest hôtel » !

Laissez-moi brièvement vous parler d’un de mes coups de cœur pendant ce voyage : l’arche naturelle « Pravcicka Brana ». Nichée au cœur de falaises qui dominent des vallées boisées de pins, cette arche inattendue nécessite des heures de marche pour être atteinte. Au sommet, une auberge permet aux voyageurs de se reposer et d’admirer l’incroyable vue.

La dernière étape de notre périple nous emmène encore plus loin, au sud de l’Allemagne, et encore plus haut ! Le pont de Bastei et les ruines du château fort de Neurathen culminent à presque 200m au-dessus de l’Elbe, célèbre fleuve d’Europe centrale. Mieux vaut ne pas avoir le vertige ! C’est pourtant là, au bord du précipice que se dressait jadis la forteresse. Une véritable merveille à visiter !

Lors de notre dernière soirée, nous profitons des infrastructures de notre hôtel : sauna, piscine, etc. avant de tous nous retrouver pour un barbecue venant conclure ce périple en beauté. Nous trinquons plusieurs fois comme le veut la tradition : “na zdraví”!

Bastei

Ce voyage à deux visages a bel et bien conquis mon cœur ! D’une part Prague, dynamique et animée qui nous donne envie de visiter ses moindres recoins et d’autre part, une Bohême champêtre qui regorge de merveilles naturelles !

À découvrir également :

Destination MEXIQUE

Destination VENISE

Destination INDE

Destination CHINE

Destination ÉCOSSE

Destination MALTE

Destination LAOS

Destination INDONÉSIE

Destination NEW-YORK

Destination MARRAKECH

   Romina Tchiang sang 
   Rédactrice web

   © Photos : Femmes de Polynésie

Partagez Maintenant !