Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Évasion

Les carnets de Romy: Destination Marrakech

Publié le 6 juin 2020

Voyage à présent avec Romina Tchiang Sang, une femme de Polynésie qui a le voyage pour passion et la planète pour terrain de jeu. Une exploratrice des temps modernes qui n’oublie pas pour autant ses racines : le fenua. Avec « Les carnets de Romy », Femmes de Polynésie lui dédie un espace d’expression où l’évasion sera de mise. Ce mois-ci Romy nous emmène à la découverte de la ville de Marrakech au Maroc. Bon voyage à tous ! 

“J’ai la bougeotte, ce n’est pas de ma faute, je suis un petit globe trotteur qui aime la vie !”

Laissez-vous tenter par Marrakech, une escale qui ne manquera pas de vous dépayser !

Marrakech

Réputée pour ses mosquées, ses palais et ses jardins, cette ville située au centre du Maroc a tout pour faire rêver. Elle est surnommée la « ville ocre », en référence à la couleur rouge d’une grande partie de ses immeubles et ses maisons.

À mon arrivée, je ne vous cache pas ma surprise devant la chaleur très pesante qui y règne. J’aperçois des panneaux écrits en arabe, des calèches, un grand nombre de monuments et un souk 1, où l’on trouve des meubles d’époque comme de l’artisanat local. J’ai rapidement la sensation d’être dans un conte des mille et une nuits !

Une des activités les plus mémorables de ce voyage a été la journée dans le désert à dos de chameau. Elle s’est terminée par le partage d’un thé avec des autochtones. Ce soir-là, je m’endormais avec le dessin animé Aladin dans la tête…

Journée dans le désert

J’ai également pu expérimenter les bienfaits d’un spa dans les pures traditions marocaines. Ce n’est pas forcément tout en douceur : vif gommage, rinçage au sceau d’eau, etc. mais on se sent tellement revigoré à la fin de la séance que je le recommande sans hésitation. Cette expérience banale en apparence, a été tout simplement extraordinaire à mes yeux.

Dans la ville, il y a énormément à découvrir, à commencer par la mosquée Koutoubia. Cet édifice religieux a été construit au XIIe siècle, et son architecture rectangulaire est stupéfiante. Vous pouvez également passer par le théâtre royal, la gare de Marrakech et les jardins de la ville, notamment ceux de Menara qui offrent une vue superbe sur les montagnes !

Architecture et cuisine locale

Prenez le temps de voir les palais, véritables chefs-d’œuvre de l’architecture marocaine, avec leurs sublimes salles et patios ! Enfin, n’hésitez-pas à pénétrer dans un monument historique de Marrakech, tel que la médersa Ben-Youssef, dont la mosaïque, la fontaine et la taille de minaret sont impressionnantes ! Je n’ai pas eu la chance de visiter l’ensemble des musées et des tombeaux Saadiens lors de mon séjour, mais je n’y manquerai pas la prochaine fois.

Mon coup de cœur porte cependant sur les ruelles des souks et autres marchés d’épices et d’artisanat dans le centre historique de la ville appelé La Médina. Vous y trouverez tellement de vie, de senteurs et de couleurs que vous ne saurez plus où donner de la tête ! La présence des gens et leur art de la négociation me donnaient réellement l’impression de voyager dans le temps, lorsque je parcourais les étals colorés et m’attardais devant tissus, tapis, vêtements, sandales, meubles, pierres, bijoux, miroirs et vaisselle… J’adorais cette vie locale et ses spectacles de rue.

Marché de nuit

L’ambiance des marchés de nuit est une expérience à vivre aussi, car plus posée. La fraicheur de la nuit vous entoure d’une atmosphère apaisante et reposante. On se promène et on fait des achats dans un calme inimaginable en journée !

Côté culinaire, c’est une merveille ! Je raffolais des couscous et des plats typiques à base d’agneau relevé d’épices envoutantes.

Le Maroc est un pays qui intrigue et qui incite à revenir! J’espère que j’ai réussi à vous partager cette envie de vivre comme dans un conte de mille et une nuits. A très bientôt pour une prochaine évasion !

Épices et douceurs

DÉFINITIONS

1 marché animé

À découvrir également :

   Romina Tchiang sang 
   Rédactrice web

   © Photos : Femmes de Polynésie

Partagez Maintenant !