Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Évasion

LES CARNETS DE ROMY : DESTINATION LAOS

Publié le 21 février 2020

Voyage à présent avec Romina Tchiang Sang, une femme de Polynésie qui a le voyage pour passion et la planète pour terrain de jeu. Une exploratrice des temps modernes qui n’oublie pas pour autant ses racines : le fenua. Avec « Les carnets de Romy », Femmes de Polynésie lui dédie un espace d’expression où l’évasion sera de mise. Ce mois-ci Romy nous emmène à la découverte du Laos. Bon voyage à tous ! 

“J’ai la bougeotte, ce n’est pas de ma faute, je suis un petit globe trotteur qui aime la vie !”

Pour une nouvelle expérience dans un cadre à couper le souffle, c’est à Luang Prabang au Laos que je vous emmène aujourd’hui à travers cet article !

Le Laos est un pays d’Asie frontalier de la Birmanie, la Chine, la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam.

Le premier arrêt que je vous recommande se trouve à 30km de Luang Prabang. En direction d’un village nommé Kuang Si, vous pourrez admirer les paysages ruraux avant d’arriver au parc des papillons. C’est un site enchanteur et hors du commun, qui regroupe des milliers de papillons de toutes espèces, tailles et couleurs. C’est tout simplement stupéfiant ! Vous pourrez aussi y voir les différents stades de la métamorphose des papillons en suivant de petites allées bordées de ruisseaux.

Un peu plus loin, toujours dans cette faune laotienne colorée et parfumée, installé sur une chaise les pieds dans l’eau, vous profiterez d’un spa naturel avec des « fish massages » ! Attention si vous êtes chatouilleux, vous risquez de beaucoup rire et d’avoir du mal à laisser les poissons faire leur petit tour de magie !

En continuant la promenade en pleine nature, vous trouverez les cascades de Kuang Si. Une pure merveille qui vous éblouira sans l’ombre d’un doute. Ces chutes d’eau au débit impressionnant se déversent sur plusieurs étages et forment des piscines naturelles limpides et fraiches. Ce paysage magique revigore et incite à la baignade. La dernière cascade dévale une falaise de plus de 60 mètres de hauteur. C’est la plus spectaculaire que j’ai pu voir au cours de mes nombreux voyages. L’eau translucide et turquoise contraste avec une nature verdoyante en arrière-plan. On se croirait véritablement dans un décor de film ! La vue offerte est extrêmement agréable et paisible !

Au Laos, l’ambiance des marchés de nuit est aussi à expérimenter ! Les couleurs, les parfums et surtout les saveurs auront raison de vous. Des barbecues vous feront saliver. Ne résistez pas longtemps à la tentation d’un des nombreux stands de restauration. Vous y trouverez également un grand choix d’artisanat local – n’hésitez pas à marchander, car comme dans de nombreux pays d’Asie, ça fait partie du jeu !

Le plus grand marché de nuit est celui qui se trouve dans le quartier du palais royal. A la tombée du jour, les vendeurs se rassemblent, installent leurs étals et se préparent à accueillir les visiteurs, principalement des touristes.

Le palais royal est donc un autre site incontournable. Si je devais décrire ce lieu, j’emploierai le terme « majestueux » ! Les jardins sont très bien entretenus et j’apprends que l’architecture est un mélange de Style Beaux-Arts français et de motifs laotiens.

Plus tard durant mon séjour, j’ai pu effectuer une incroyable activité immersive : « Ock Pop Tok Heritage ». Il s’agit de se rendre dans un centre artisanal qui perpétue les traditions locales et où des autochtones vous montreront comment faire des foulards de A à Z en partant de la petite ferme où les fils sont produits par les vers à soie. Les explications seront compliquées à comprendre, car en lao principalement, mais leur gentillesse et leur patience guideront vos mains. Au bout de quatre heures de travail, mon « foulard » (qui ressemblait davantage à un dessous de table) était terminé ! Une véritable fierté que j’ai rapportée dans ma valise.

J’espère qu’à travers ce récit j’ai réussi à inscrire le Laos sur la liste de vos prochains voyages, car ce pays vaut le détour, tant pour sa nature que pour sa culture et son peuple.

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT:

   Romina Tchiang sang 
   Rédactrice web

   © Photos : Femmes de Polynésie

Partagez Maintenant !