Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

  • TSP au service de votre environnement

Société

Marylin, pour la promotion de la santé au travail

Publié le 2 septembre 2021

D’un naturel positif et avenant, Marylin se voue à des projets bienveillants, que ce soit dans son travail quotidien comme au sein de l’association TEDxPapeete dont elle est trésorière.

Sa vocation, elle la met au service des autres au sein de la Direction de la Santé, à travers un programme de promotion de la santé au travail, source d’épanouissement pour les salariés mais aussi de performance pour l’entreprise ! Femmes de Polynésie dresse le portrait d’une fervente révélatrice de bien-être.

« Le succès, c’est vous aimer vous-même, c’est aimer ce que vous faites et c’est aimer comment vous le faites » – Maya Angelou.

L’ADN voyage

« Petite, j’ai vécu 9 ans en Afrique (Côte d’Ivoire) avant de devoir revenir en France suite à un coup d’État, la veille de Noël 1999. Je fais partie d’une famille internationale. L’aventure et le voyage sont un peu dans mon ADN. »

Née dans le Sud-Ouest de la France, Marylin a également beaucoup voyagé en France, au Royaume-Uni et à Mayotte. Après un master en nutrition et santé publique, elle obtient une passerelle vers une école d’ingénieur (master 2) en recherche et développement. Elle se destine alors à « créer de bons aliments pour des personnes en meilleure santé ».

« Lors de mon stage de fin d’étude, j’en ai la confirmation : c’est l’analyse de marché qui joue le plus grand rôle dans la création de nouveaux produits alimentaires. La demande régit l’offre, sans parfois prendre en compte l’impact sur la santé des gens. Du coup, je décide à l’époque de faire un autre master, cette fois-ci en marketing et communication, afin de pouvoir choisir quels produits favoriser auprès des populations. J’ai rapidement choisi la filière bio et éthique. »

En 2019, Marylin dresse un bilan de sa vie. Malgré une bonne situation et sa participation active dans le développement de l’entreprise où elle travaille, elle décide d’y mettre un peu de piment. A l’instar de ses parents, partis au bout du monde alors qu’elle n’avait que deux ans, elle décide de plaquer la vie confortable qu’elle mène pour poser ses valises au fenua, terre où ses grands-parents ont fait escale jadis.

« Je voulais découvrir cette terre et ses valeurs. C’était un rêve de petite fille. »

Travaille ton plaisir

« Ici, j’ai la chance de pouvoir faire en sorte de favoriser la bonne santé au travail. Tout le monde devrait pouvoir jouir d’un environnement professionnel sain dans lequel se sentir bien, où l’on peut s’épanouir et avoir de bonnes habitudes de vie. »

C’est ce qu’elle cherche à développer en sensibilisant les chefs d’entreprise à travers le programme “Entreprise Active pour la santé de ses salariés”, porté par la Direction de la Santé depuis 2017 et qui compte aujourd’hui une trentaine de sociétés locales. L’objectif est de promouvoir la bonne santé sur tous les plans : santé physique, mentale et sociale.

« La bonne santé, c’est se sentir à la fois bien dans son corps, bien dans sa tête et bien avec les autres ! »

Avec Tedx Papeete, une association dont Marylin est désormais trésorière, elle prend goût au partage. Cette organisation a pour vocation de “promouvoir des idées qui méritent d’être partagées”, entendez des idées novatrices et positives. Des personnalités du fenua et d’ailleurs partagent sur scène leur expérience au cours de conférences et débats.

« Plus jeune, j’étais plutôt timide. Depuis, je me suis construite et grâce à mon expérience avec TEDxPapeete, aujourd’hui, je passe sur scène et je coach même nos speakers. »

En parallèle de ces conférences, Marylin travaille activement à la Direction de la santé. Son objectif principal est de mettre en avant le facteur santé dans les entreprises. Et pour cela, elle véhicule son message via diverses activités.

« Je propose aux entreprises de mettre en pratique des activités variées telles que le yoga, la méditation, les activités sportives sources de bien-être et de cohésion, avec des sorties randonnées par exemple. »

Bien qu’elle n’aime pas tourner les choses de cette manière, la réalité reste que « les employés en bonne santé mentale et physique sont généralement plus productifs ».

Et la réalité en Polynésie reste plutôt satisfaisante. Un grand nombre d’entreprises telles que la TEP, qui engagée dans des démarches de RSE¹ (ISO 26000²), rayonne auprès des autres entreprises en faisant appel à ces initiatives et en les appliquant.

« Même si globalement les choses se passent bien, mon combat ne s’arrête pas là, car des malaises persistent dans certaines entreprises. »

Toujours dans un élan positif, Marylin partage ce qui la motive au quotidien.

« Ce qui me fait me lever le matin, c’est de me dire que j’apporte ma pierre pour bâtir un véritable mieux-être en entreprise, et faire du travail une source quotidienne d’épanouissement professionnel mais aussi personnel. Si mon travail peut ne serait-ce qu’inspirer les dirigeants, alors on est sur la bonne voie. »

¹ La responsabilité sociétale des entreprises désigne la prise en compte par les entreprises, sur base volontaire, et parfois juridique, des enjeux environnementaux, sociaux, économiques et éthiques dans leurs activités.

² La norme ISO 26 000 présente des lignes directrices pour tout type d’organisation cherchant à assumer sa responsabilité sociétale.

Niuhiti Gerbier

Rédacteur

©Photos : Marylin Pellois et Niuhiti Gerbier pour Femmes de Polynésie

Plus d'informations

Site internet

Zuckoo.pf

facebook

À DÉCOUVRIR ÉGALEMENT :​

Partagez Maintenant !

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir du contenu de qualité

* En cliquant sur VALIDER, nous attestons que l'adresse mail ne sera utilisée que pour diffuser notre newsletter et que vous pourrez à tout moment annuler votre abonnement.