Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Société

Noelani : travailler main dans la main

Publié le 1 février 2022

Diriger un établissement abritant 650 jeunes, quel défi pour Noelani Taeae ! À l’aube de devenir directrice du collège Notre Dame des Anges, son esprit mêle appréhension et enthousiasme. Ce jour-là c’est Joanita1 qui l’accueille de sa lumière avec un collier de fleurs. Les fleurs, elles papillonnent aussi dans sa tête et dans son cœur. Car les mots de Noelani sont emplis de sens, d’émotion, de beauté. À l’image de cette femme d’exception qui confie son parcours à Femmes de Polynésie en toute humilité et dont le but est la réussite de tous les jeunes, malgré et grâce à leurs différences.

PERSÉVÉRANCE

L’arrivée de Noelani en plein milieu de l’année scolaire en 2017 surprend la communauté éducative du collège NDA2. Dans sa voiture, avant de franchir le seuil du collège, elle s’était répété :

« Noe, tu vas y aller, travailler dur, œuvrer main et cœur au service de cette jeunesse de Faa’a, avec beaucoup d’humilité. »

Aujourd’hui le collège se démarque par son état d’esprit, sa taille humaine, ses projets, ses innovations.

« Je souhaite travailler sur l’Homme, l’adulte en devenir. »

Pour Noelani, rien ne se fait sans persévérance, une valeur héritée de ses parents.

« J’ai toujours eu la conscience qu’on n’a rien sans rien, qu’il faut se donner les moyens d’y arriver. »

Devenir enseignante est un rêve d’enfant pour Noelani. D’ailleurs aujourd’hui elle est à la fois directrice et professeure d’une classe de 5e.

Pour atteindre son objectif, elle se forme et cumule deux activités pendant plusieurs années : ses cours à l’université, et un travail de gestionnaire en bijouterie.

« Je n’ai jamais baissé les bras, je n’ai jamais lâché. J’ai aussi la chance d’avoir croisé de belles personnes, d’avoir été soutenue et encouragée tout au long de ma vie. Merci à ma famille, mon mari et mes enfants d’être mon équilibre et ma force. »

POURQUOI CERTAINS RÉUSSISSENT ET D’AUTRES PAS ?

En 2004, Noelani devient enseignante d’anglais au collège AMJ3, c’est là-bas qu’elle se construit pendant onze ans aux côtés des sœurs de Saint Joseph de Cluny.

« C’était vraiment le métier que je voulais faire. »

Elle y découvre l’hétérogénéité et la richesse du groupe élève ainsi que le dynamisme de l’équipe éducative. Un désir résolu l’anime : que tous, aussi différents soient-ils, réussissent.

« J’ai eu envie de faire autrement et de motiver les élèves. »

Un questionnement lancinant revient cependant.

« Ces jeunes à la dérive, s’ils avaient été dans un autre cadre de vie, auraient-ils mieux réussi ?   »

Réponse après l’immersion dans un foyer socio-éducatif de Papeete et la plongée dans le concept de persévérance scolaire4 pour valider son Master.

« Une rencontre, un mot, une phrase peuvent très souvent changer une vie. Il suffit d’au moins un adulte qui croit fort en l’adolescent et qui le lui dise au bon moment. Alors, ce jeune s’accrochera pour réussir et persévérer. »

Noelanie en est persuadée.

« Si l’on renforce l’estime de soi d’un jeune, peu importe le contexte dans lequel il évolue. Il tiendra bon.   »

ÉPREUVE

La vie oblige Noelani à faire une pause. Son deuxième enfant naît grand prématuré à 31 semaines et 1,2 kg.

« J’étais une fonceuse, habituée à garder le contrôle, et brusquement je n’ai plus rien maîtrisé. J’ai puisé dans mes forces, dans ma foi en Dieu. Cette épreuve m’a construite, m’a appris à être plus posée, plus à l’écoute aussi : c’est devenu un point fort.  »

DIRECTRICE AU COLLÈGE NDA

Après quelques années d’enseignement, Noelani est nommée à la direction du collège NDA. Tel un chef d’orchestre, et avec horizontalité, elle rassemble les talents, forces et compétences de tous les membres de sa communauté.

L’adolescent est au cœur d’un travail d’équipe. Les adultes œuvrent main dans la main pour l’aider, l’écouter, l’accompagner, lui donner des repères, le nourrir intellectuellement, avec respect, fermeté et bienveillance. L’équipe est aussi présente pour lui apprendre les codes sociaux, travailler sur son savoir-être, lui insuffler les notions de persévérance et de partage, inhérents à l’esprit chrétien de l’école et à la foi ferme de sa directrice.

« La force du collège NDA, c’est la volonté et l’unité de la communauté éducative pour faire réussir tous nos élèves et leur permettre de s’épanouir. Nous avançons et évoluons ensemble. Je crois en nous et suis reconnaissante d’être si bien entourée et soutenue ! »

1 Cf précédent article « La joie de Joanita »

2 Depuis le départ des sœurs missionnaires fondatrices de l’école-collège NDA, Noelani est la première femme à la direction du collège après la nomination successive de quatre directeurs.

3 Collège Anne-Marie Javouhey

4 Prise en compte dynamique des problématiques personnelles des élèves et des facteurs scolaires

Doris Ramseyer

Rédactrice

©Photos : Doris Ramseyer pour Femmes de Polynésie

À découvrir également :

Partagez Maintenant !

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir du contenu de qualité

* En cliquant sur VALIDER, nous attestons que l'adresse mail ne sera utilisée que pour diffuser notre newsletter et que vous pourrez à tout moment annuler votre abonnement.

FemmedePolynésie

GRATUIT
VOIR