Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Évasion

Les carnets de Romy : destination Sicile partie 2

Publié le 13 décembre 2022

Voyage à présent avec Romina Tchiang Sang, une femme de Polynésie qui a le voyage pour passion et la planète pour terrain de jeu. Une exploratrice des temps modernes qui n’oublie pas pour autant ses racines : le fenua. Avec « Les carnets de Romy », Femmes de Polynésie lui dédie un espace d’expression où l’évasion sera de mise. Ce mois-ci Romy nous emmène à la découverte des villes d’Avola, Ragusa et Noto. Bon voyage à tous ! 

“J’ai la bougeotte, ce n’est pas de ma faute, je suis un petit globe trotteur qui aime la vie !”

Après Catane, continuons notre périple sicilien en découvrant trois autres villes : Avola, Ragusa et Noto.

Avola étant mon point de chute lors de mon séjour en Sicile, j’y suis restée un certain moment pour des bains de soleil et des baignades.

En effet, la villa dans laquelle je résidais avec des amis italiens nous permettait un accès direct à la mer. Il faut savoir qu’Avola, ville située entre mer et canyons, est  réputée pour ses sublimes plages. Mais je vous avoue que les plages de Tahiti sont plus agréables et que la température de l’eau y est plus chaude ! En revanche, les spécialités culinaires sont délicieusement surprenantes et j’ai beaucoup apprécié le centre-ville où se trouve une vingtaine d’églises  !

Quelques jours plus tard, nous partons pour la visite de Ragusa, une ville baroque exceptionnelle qui est d’ailleurs inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous décidons de prendre pour la journée les services d’une guide passionnée par sa ville natale.

Ses connaissances sont indéniables et les anecdotes sont nombreuses, notamment sur l‘incroyable architecture de Ragusa, bourgade divisée en deux parties. La ville haute est connue sous le nom de Ragusa Nuova et la ville basse, plus ancienne, est appelée Ragusa Ibla.

À la moitié de la visite et avant de descendre, nous prédominons Ragusa Ibla… La vue est à couper le souffle !

Je suis charmée par le paysage, les monuments qui nous entourent mais aussi par les multiples célébrations que nous pouvons apercevoir à l’intérieur et aux abords des églises.

Au terme de cinq heures passées à se promener pour comprendre un peu mieux le passé de Ragusa, nous terminons avec une pause gourmande de Cannoli à la pistache… une des spécialités très appréciées en Sicile.

Le lendemain, nous nous rendons à Noto, mon coup de cœur du voyage. Tout comme Ragusa et six autres villes de la région, Noto est classée au patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Son style architectural,unique, est magnifique ! Églises, palais, théâtre, cathédrales, monastères, places, escaliers, ruelles, fontaines… Cette ville vous subjuguera par sa beauté, cela ne fait aucun doute !

La vue panoramique du palais Ducezio (siège de la mairie) est une visite incontournable .Le billet permet également de visiter le théâtre qui se trouve un peu plus loin, dans la même rue.

Je vous recommande aussi de faire une halte à la cathédrale de Noto, dont la façade en pierre est somptueuse, et à la boutique de chocolat, spécialité pour laquelle elle est bien connue.. Laissez-vous tenter, il y en a vraiment pour tous les goûts !

Cette ville, qui met du baume au cœur, est vraiment charmante. Ces rues sont chaleureuses et animées. Et Vous y trouverez de l’art baroque partout,  mélangé à un côté art urbain, ce qui est vraiment sympathique et amusant.

Donc si vous en avez l’occasion, n’hésitez-plus et partez à la rencontre de la Sicile et ses nombreux trésors !

Romina Tchiang Sang 
Rédactrice web

© Photos : Romina Tchiang Sang pour Femmes de Polynésie

À découvrir également :

Partagez Maintenant !

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir du contenu de qualité

* En cliquant sur VALIDER, nous attestons que l'adresse mail ne sera utilisée que pour diffuser notre newsletter et que vous pourrez à tout moment annuler votre abonnement.

FemmedePolynésie

GRATUIT
VOIR