Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Mode & Beauté

Chloé Folliot : de Miss Dragon aux plateaux de tournages

Publié le 1 mars 2020

Spots publicitaires, télévision, radio, série TV… Vous n’avez pas pu passer à côté de Chloé Folliot. Cette jeune Eurasienne de 29 ans, est partout, ou presque. Malgré la médiatisation de son image, peu la connaissent vraiment. Pour Femmes de Polynésie, elle raconte son parcours, ses rêves, ses ambitions.

De Miss Dragon…

“Demi” Chinoise, Chloé Folliot est l’aînée d’une fratrie de 3 enfants. Née à Tahiti, c’est du côté de Mahina qu’elle passe les premières années de sa vie.

Aussi loin qu’elle s’en souvienne, Chloé avoue avoir toujours été coquette et attirée par le monde des paillettes.

“Mon père me disait souvent : arrête de faire ta star !”

Lorsque, à 18 ans, son papa lui parle du concours Miss Dragon, elle décide d’y participer et remporte le titre de deuxième dauphine. Cette élection lui permet d’en apprendre plus sur la culture chinoise, et lui apporte également une exposition médiatique :

“Des années après, à la Presqu’île, on me reconnait encore parce qu’il reste une affiche dans un petit magasin du coin. Quand ça arrive, c’est toujours très émouvant.”

Même si elle ne se considère pas comme mannequin, Chloé est régulièrement sollicitée par des photographes. La jeune femme apparait aussi de temps en temps dans des publicités et prête sa voix à de nombreux spots diffusés à la radio.

Maman d’un petit garçon qu’elle a eu à l’âge de 20 ans, Chloé a rapidement arrêté ses études à l’université de la Polynésie pour entrer dans la vie active. Secrétaire juridique, employée dans un cabinet d’architecte, agent de change à l’aéroport… Depuis, elle cumule les emplois, sans pour autant renoncer à ses rêves.

Comme celui de devenir hôtesse de l’air… Chloé a passé les épreuves et obtenu son diplôme, le CCA (Cabine Crew Attestation) permettant d’exercer ce métier. Le prix de nombreux efforts et aller-retours en métropole. Elle espère un jour pouvoir voler sur une des compagnies desservant le fenua.

…à la télévision

En 2015, un de ses amis qui possède une société de production, lui propose de présenter une émission de télévision. En constante recherche de nouvelles expériences, Chloé accepte.  Résultat :  une saison de Studio Live session et deux saisons de Studio Live ! 

Mais c’est un autre rôle qui a marqué la jeune femme. Jolie mais aussi talentueuse, elle a  l’opportunité deux ans plus tard, de jouer dans la série “Al Dorsey”, tirée des romans de Patrice Guirao et diffusée sur plusieurs chaînes. Elle y tient l’un des rôles principaux : celui de Lyao-ly, petite amie du détective.

“Je ne voulais pas particulièrement y aller. On m’a poussée à le faire et au final j’ai adoré ce milieux-là. C’était magique – une des plus belles expériences que j’ai connues. C’était aussi très intéressant de travailler avec une équipe de métropole.”

Plus récemment, elle a fait une brève apparition dans “L’oiseau de paradis”, une fiction de Paul Manate diffusée à l’occasion du Festival international du film documentaire océanien.

Mais Chloé reste lucide. Pour elle, il est difficile de vivre du métier d’acteur en Polynésie. Pour autant, elle ne fait pas une croix dessus :

“Je serais plus qu’heureuse de décrocher un premier rôle dans une autre série ou dans un film, mais toute expérience est enrichissante, les seconds rôles comme la figuration.”

Actuellement, la jeune femme se prépare à participer à un nouveau casting. En attendant un autre rôle, elle travaille aux côtés son père dans un tout nouveau centre de bien-être à Papeete : Namaste Tahiti.

Plus d'informations

 Manon Kemounbaye

 Rédactrice Web

 ©Photos : Manon Kemounbaye, Chloé Folliot

Partagez Maintenant !