Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Non classé

"Bien choisir ses chaussures de running"

COMMENT CHOISIR SES CHAUSSURES DE RUNNING

Publié le 19 avril 2017

Depuis l’ouverture de notre merveilleux parc Paofai, nombreuses sont celles qui s’adonnent aux plaisirs de la course à pied. Mais saviez-vous qu’il est déconseillé de courir avec des chaussures non adaptées. Cela peut entrainer de graves blessures, alors n’attendez plus pour vous équiper correctement.
Découvrez-ici les 4 critères fondamentaux pour choisir ses chaussures de running.

4 CRITères pour choisir ses chaussures de running

Toutes disciplines sportives nécessitent de bien s’équiper pour une pratique en toute sécurité. Et la course à pied ne déroge pas à la règle.  Le running repose sur des mouvements répétés avec des chocs pour les articulations lors de la foulée. Les genoux et le dos du coureur en sont très sollicités. Vos chaussures de running ou de trail doivent être de bonne qualité et parfaitement adaptées les critères que nous vous présenterons, et ce afin d’éviter les potentielles blessures.

La morphologie
Lorsque vous courez, vos articulations et vos muscles supportent le poids et la tension de l’ensemble de votre corps. Les articulations jouent le rôle d’amortisseur mais elles sont mises à rude épreuve. Le choix d’une bonne paire de chaussure est donc essentiel pour absorber les chocs et disperser les vibrations. Pour cela il est fondamental que vos chaussures de running vous apportent stabilité et amorti afin de rendre supportable les chocs endurés par vos articulations.

La foulée
Chaque coureur possède sa propre façon de courir. Pour déterminer votre type de foulée, le meilleur moyen est d’observer l’usure de la semelle extérieure de vos chaussures de course à pied. Si vous ne possédez pas de chaussures de course à pied pour voir l’usure de la semelle extérieure, nous vous conseillons de consulter l’avis d’un podologue pour définir votre type de foulée.

La distance et la fréquence
Votre distance par séance et votre profil vous permettront tout d’abord de choisir les principales caractéristiques de votre chaussure de course à pied, amorti et stabilité pour l’entraînement et les longues distances, dynamisme (donc légèreté) pour la compétition et l’entraînement court.

Pour une fréquence de course d’une à deux séances par semaine sur une courte distance (moins de 10 Km), votre choix pourra se faire parmi les modèles de bases en tenant compte de votre profil. Si vous effectuez plus de deux séances par semaines et que vous courez dans une perspective de progression ou de course en compétition, les modèles plus techniques feront la différence.

La surface de pratique
Pour une pratique sur terrain dur type route, privilégier des chaussures avec un bon amorti qui absorbent les chocs. On insistera sur l’atout de résistance de la chaussure, qui s’usera plus rapidement sur ce type de surface.

Pour une pratique sur terrain souple, type chemin stabilisé ou sous-bois, il faut favoriser les paires assurant le maintien optimal et la sécurité du pied.

Pour une pratique sur sentiers, de nature et terrains plus ou moins accidentés, l’accroche de la chaussure au sol est importante. Il faut donc être attentif à la semelle extérieure de la chaussure qui proposera des crampons améliorant l’adhérence au sol. La solidité de la paire et son degré de protection du pied seront aussi déterminant. Ici on pourra opter pour une chaussure de trail homme ou femme.

Mereani

Mereani Maraeauria
Rédactrice web

Partagez Maintenant !