Site de Femmes de Polynésie Hommes de Polynésie

Je passe
d'un site à l'autre

Tama'a maitai

Le Zen Café, restaurant à Papeete, Tahiti

Le Zen Café nous ouvre ses portes

Publié le 31 juillet 2017

Le ZEN café, un nom qui évoque le bien-être et nous invite à prendre la vie avec détachement. Quand on arrive ici, on laisse de côté nos soucis, nos préoccupations… C’est presque comme une invitation au voyage, dans le monde des saveurs. L’endroit, chaleureux et intimiste, est propice à la découverte, au partage, et surtout à la convivialité. C’est dans une ambiance de bistrot que Wilma et Purotu nous accueillent en salle, tandis que le chef-cuisinier s’attarde aux fourneaux. Femmes de Polynésie vous fait découvrir aujourd’hui l’univers du Zen Café : cap sur ce charmant petit restaurant du centre-ville de Papeete où il fait bon venir.

Le parcours de Purotu, jeune serveuse du Zen Café

Passée la porte d’entrée, Purotu m’enchante d’un sourire éclatant. Cette jeune serveuse de 21 ans me raconte son parcours et pourquoi son métier lui plaît autant. Rien ne la prédestinait vraiment à travailler dans un restaurant. À 17 ans, elle devient maman et cette nouvelle situation lui donne la force d’aller travailler, pour subvenir aux besoins de son enfant. La voix remplie d’émotion, elle me lâche :

« … Il le fallait… J’ai pensé à mon fils… »

Là où beaucoup n’auraient pas fait l’effort d’aller sur le marché du travail, Purotu a fait le choix de réussir, pour son fils. Elle a commencé à 18 ans par des extras à l’Intercontinental, puis une bonne étoile l’a menée en janvier 2015 jusque vers le Zen Café, dans un endroit accueillant et professionnel. Son sourire, sa volonté de bien faire et d’apprendre ont plu à Wilma, la gérante du restaurant, qui l’a formée et prise sous son aile.

La terrasse du Zen Café à Tahiti

L'apprentissage de Purotu au Zen Café

De nombreuses qualités et compétences sont nécessaires quand on exige une qualité de service irréprochable, et au Zen Café on n’en attend pas moins. Purotu en possédait déjà certaines et c’est Wilma qui l’a aidée à en acquérir d’autres.

Le sens du contact avec les gens : Purotu m’explique que c’est primordial dans son métier. Un sourire, une écoute, une attention, de la discrétion, tout cela, elle l’a appris non pas à l’école, mais en observant Wilma.

« Parfois les gens arrivent au restaurant la tête dans leurs problèmes, alors il est important d’être à l’écoute afin de bien connaître sa clientèle. Il y en a qui préfèrent déjeuner à l’intérieur, d’autres à l’extérieur. Certains raffolent d’un plat en particulier, d’autres sont plutôt gourmands et d’autres encore font attention à leur ligne… »

Le savoir-vivre et la communication sont peut-être des valeurs qui se perdent de nos jours, mais pas au Zen Café. C’est avec générosité que Purotu s’investit dans son travail qui n’est jamais le même chaque jour parce qu’elle y rencontre des personnes souvent très différentes les unes des autres.

« Tous les jours ça change, tous les jours tu rencontres de nouvelles personnes. C’est ça en fait que j’aime… »

L’organisation, lorsque les clients affluent au restaurant à l’heure du déjeuner, est capitale. Accueillir, placer les clients… Prendre et livrer rapidement les commandes… Tout cela doit être fait avec tact et rapidité. L’efficacité, Purotu a vite appris et aime ce travail d’équipe. Elle n’est pas du genre à rester inactive lorsque les autres sont débordés. L’ambiance est à la joie de vivre, et on le ressent quand on passe la porte d’entrée du Zen Café.

Déjeuner au Zen Café, restaurant à Tahiti, Polynésie française
Cuisine raffinée au Zen Café, restaurant à Papeete

Wilma ou l'amour des bons vins

Cerise sur le gâteau, l’endroit comporte une belle cave réfrigérée, composée très majoritairement de 1er crus et Grand Crus français, à l’entrée du restaurant. On y trouve donc de très bonnes bouteilles, et c’est ce qui plaît à Wilma par-dessus tout. Elle les vend bien, parce qu’elle les aime, il n’y a pas de secret. Elle sait aussi quels sont les vins qui se marient le mieux avec les plats préparés en cuisine. En apéritif, blanc, rouge, rosé, sec, demi-sec, doux, moelleux, liquoreux … Il y a toujours un vin pour chaque plat ou chaque occasion à fêter. Que l’on soit connaisseur ou novice dans le domaine, c’est la curiosité qui est importante. Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir une éducation des papilles au vin, mais qu’importe… On peut aussi faire son apprentissage par soi-même, et se laisser guider par ses propres sensations. Ou bien demander conseil à Wilma qui se fait toujours une joie de discuter des vins qu’elle propose avec ses clients.

Le Zen Café, restaurant tahitien, Polynésie française

On peut venir au Zen Café pour le simple plaisir de découvrir un vin. Le boire seul, ou bien accompagné d’une assiette de charcuterie, d’un plateau de fromage ou d’un met plus élaboré. Le boire pour fêter un évènement joyeux, ou comme petit remontant lors d’un évènement plus triste… Les possibilités sont nombreuses. En plus d’être un anti dépresseur naturel, boire du vin en quantité raisonnable c’est bon pour la santé. C’est un moment de partage, de convivialité qui nous est proposé lorsqu’on se rend au Zen Café.

Louis Pasteur a dit « il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin que dans tous les livres… ». Alors n’hésitez pas à franchir la porte de cet endroit fort accueillant pour se cultiver un peu. En plus, la vie, Wilma en fait une célébration. Alors… Champagne Mademoiselle !

Plus d’informations

Sur la page Facebook Zen Café
Coordonnées du Zen Café

Tehina de la Motte
Rédactrice web

© photos : Femmes de Polynésie

Partagez Maintenant !